Trois tasses de thé

Mon cher lecteur, si tu as suivi les billets du blog précédent, tu es déjà au courant : je m’envole dans une trentaine d’heures pour deux mois en Afrique.
Comme je ne suis pas sûre d’avoir le temps et l’accès à internet suffisant pour t’occuper tout ce temps, je t’ai trouvé de la lecture ! Voici donc une histoire qui se déroule dans un autre coin du monde, au sommet des montagnes de l’Himalaya, où un infirmier alpiniste se met en tête de construire des écoles et d’œuvrer pour l’éducation, en particulier des filles, et pour la paix.
4e de couverture :
Voici l’histoire d’un alpiniste bâtisseur d’écoles aux confins du Karakoram, d’un homme qui se bat pour l’éducation des filles et cultive la tolérance et la paix dans le jardin des talibans. Un témoignage qui prouve que même seul, on peut changer le monde.
En 1993, dans les montagnes du Pakistan, l’alpiniste américain Greg Mortenson se perd en descendant du K2, le deuxième plus haut sommet du monde. Il est secouru par les habitants d’un village isolé. Ému par leur accueil et leur dénuement, il promet de revenir pour construire une école. Trois tasses de thé est l’histoire de cette promesse, de sa réalisation et de la façon dont elle a bouleversé la vie de Mortenson, jusqu’à devenir une mission de paix engageant l’image de l’Amérique tout entière. Car aujourd’hui, ce sont plus de quatre-vingts écoles que Mortenson et son ONG Central Asia Institute ont bâties entre Pakistan et Afghanistan, avec l’objectif d’offrir, notamment aux filles, une éducation laïque et équilibrée dans ces vallées où les talibans multiplient les écoles coraniques. Il faut imaginer ce que représente un tel projet dans ces territoires difficiles d’accès, où la route est régulièrement coupée par des éboulements, où les communications ne passent pas, où tout se négocie, du prix du ciment au salaire du maître d’école… Là-bas, les engagements, ponctués de inch’Allah, se prennent autour d’une tasse de thé : à la première, vous êtes un inconnu, à la deuxième, un ami, à la troisième, vous faites partie de la famille. Dans un contexte politique et religieux tendu, rendu ultrasensible suite au 11 septembre 2001, l’Américain Mortenson incarne souvent l’ennemi aux yeux des autorités religieuses et d’une population formatée par les préjugés des mollahs. Sur place, il ne peut que constater les dégâts causés par la politique de son pays : les bombardements qui font fuir les populations, créent des camps de réfugiés dans lesquels on recrutera les futurs extrémistes. Sa propre bataille se mène au côté des habitants, avec leur aide, leur amitié, leur soutien, il lutte pour l’éducation et, à terme, pour la paix. Contre les amalgames, l’étroitesse d’esprit, la peur, la haine, la terreur, il fait fleurir des écoles sur le terreau dans lequel naît habituellement l’extrémisme.
Pour plus d’infos, voir ici :
– Le site du livre : www.threecupsoftea.com
– Le site de l’ONG Central Asia Institute : www.ikat.org
– L’opération « Pennies for peace » : www.penniesforpeace.org
– Et le très beau document « Journey of Hope » qui malheureusement n’est disponible qu’en anglais.
Voilà!
Et si avec ça je n’ai pas occupé ton été, je sais pas ce qu’il te faut.
Publicités

A propos openblueeyes

Apprentie docteur en pédiatrie.
Cet article, publié dans Eyes and ears, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Trois tasses de thé

  1. Barbara dit :

    bon séjour
    plein de rencontres de partages de souvenirs d’expériences et à bientôt!

  2. SoleilDeMarseille dit :

    Bon séjour :=))

  3. Gélule dit :

    Bon voyage jeune consoeur! Mets-toi en plein les yeux, le coeur et la tête.
    L’intérêt de ce genre de départ après l’ENC, c’est que quand on a les résultats, quels qu’ils soient on relativise beaucoup.
    Et merci pour la référence du bouquin, ça donne envie!

  4. Douchka dit :

    bon dépaysement! :D

  5. zou dit :

    Et une nouvelle future lecture à ajouter à ma liste si longue de « futures-lectures » !! ahah^^ Dès que ta mère l’a terminé je le pique !
    Donne moi souvent de tes nouvelles ma bébé toubib !

  6. Yann dit :

    Bon voyage, profites bien de cette expérience que j’imagine assez exceptionelle!

  7. Marion dit :

    Je viens de découvrir ton blog et ton précèdent, j’ai tout lu et j’ai vraiment adoré, bravo et bonne continuation en espérant que tes résultats aux ecn te satisferont autant que possible !
    Bon voyage!
    une p2 de l’est de la France

  8. Ch'ti Externe Délocalisé dit :

    Bon courage pour ces 2 mois subéquatoriaux.
    Je reviens pour ma part de deux mois en Hopital de « campagne » au Cameroun , et j’ai hate de lire tes impressions de voyage.
    Où es tu partie?

  9. Barbara dit :

    pas encore rentrée
    ou trop occupée pour reprendre le blog
    en tout cas bon continuation
    à bientôt

  10. Marie dit :

    28 juin…
    28 juillet…
    28 août…

    = 2 mois.

    Tu devrais être revenue pour nous dire comme c’était bien (ou pas) et puis aussi pour poster de belles (ou pas) photos.

    Allez, dis, tu reviens ?

  11. openblueeyes dit :

    Marie > Ayé ! Mais c’est bien parce que c’était demandé trop gentiment :)
    Barbara > Bah voilà, reviendue.
    Ch’ti Externe Délocalisé > Ça c’est rigolo alors. Tu étais où ?
    Marion > Merci merci (faut pas) !
    Yann > Effectivement, c’était exceptionnel. Tellement que je n’arrive même pas à vous raconter ça comme je voudrais.
    Zou > Alors, ce bouquin ?
    Douchka, Soleil de Marseille > Merci :-)
    Gélule > Tu ne crois pas si bien dire. Si j’arrive à raconter où j’étais le jour des résultats, tu verras à quel point j’ai pu relativiser ce classement !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s