Une autre culture

Lors d’une visite du grand chef de service,
Mademoiselle, 19 ans, deuxième grossesse.
Elle est hospitalisée pour un adénome hypophysaire qui s’est amusé à grossir pendant la grossesse, et à titiller le chiasma optique au 6e mois.
Elle fait partie des gens du voyage. Toute la famille est là, ça papote en espagnol de partout, et les prêtres attendent notre départ de la chambre pour exorciser la fille.
Le chef prend tout son tact et ses synonymes pour expliquer le traitement médical, les bénéfices attendus, les effets secondaires possible, le faible risque d’échec mais dans ce cas le recours à la chirurgie qui se discutera. Il est globalement rassurant et rassuré, et s’apprête à sorti de la chambre quand la maman, rassemblant tout son vocabulaire français, dit devant la fille, le père, et les autres :
« Docteur, vous expliquez bien, merci, elle va prendre le médicament, mais si on arrive à une opération, s’il faut choisir entre le bébé et la fille, vous choisissez le bébé, hein. Moi je signe le papier, hein. C’est compris docteur ?« 
On a beau se penser suffisamment ouvert, il y a toujours des choses auxquelles on ne s’attend pas, mais alors, pas du tout…
Publicités

A propos openblueeyes

Apprentie docteur en pédiatrie.
Cet article, publié dans Med'scene, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une autre culture

  1. openblueeyes dit :

    Commentaires initialement laissés sur le blog avant le déménagement :

    1. en effet !
    – Posté par zou, 10 novembre 2008 à 11:31

    2. Ouille… ça laisse sans voix. Rien à ajouter. Juste besoin de digérer le truc. Ca a du mal à passer…
    – Posté par mistinguette, 10 novembre 2008 à 23:49

    3. C’est une question de culture et de sens pratique dans un contexte de survie.
    Il faut choisir entre une femme malade qui ne pourra plus enfanter du fait de sa maladie et un enfant potentiellement en bonne santé. Le choix de la survie avant tout…
    Choquant avec notre vision de la société mais dans d’autres contextes le choix le plus logique. Qui a le plus de potentialité: une femme de 19 ans ou un nouveau né?
    C’est pour ça que la médecine est intéressante, elle remet en cause certaine de nos convictions, certaines personnes appelle ça l’éthique clinique.
    – Posté par stephane, 11 novembre 2008 à 17:06

    4. gasp!
    – Posté par Lanterne Bleue, 11 novembre 2008 à 19:17

    5. ouaaaah condamner son enfant pour sauver son petit-enfant…
    et du coup, elle va comment cette patiente ? l’adénome a dégonflé ? elle a accouché ?
    – Posté par Tam, 01 décembre 2008 à 20:42

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s